Ouverture des cinémas dans la région

1910 Cinéma-Théâtre Casino, Saint-Imier
1911 Cinéma Esperanza, Moutier
1912 Cinéma à l’hôtel de la Couronne, Moutier
1912 The Royal Vio, Tavannes
1915 Cinéma-Théâtre, Tramelan
  Cinéma Palace, Tramelan
1918 Théâtre-Ciné-Variétés Le Royal, Tavannes
  Cinéma de la Paix, Saint-Imier
1923 Cinéma du Musée, La Neuveville
1927 Cinéma Palace Sonore, Bévilard

Source

Mémoires d'Ici (numéro 10, 2010)

Histoire succincte du bâtiment

Année Activités
1876 Construction d'un nouveau bâtiment dédié au musée de La Neuveville par la Société du Musée. Au 1er étage, une grande salle de spectacle est aménagée.
  Un bureau de Poste s'établit dans le bâtiment du Musée.
1923 Alfred Acquadro fonde le Cinéma du Musée
1953 Rénovation du cinéma
Env. 1963 Rénovation de la salle de cinéma
1968 Gaston Acquadro succède à son père et reprend le flambeau avec l'aide de son épouse Hélène.
Env. 1970 Vito Todisco débute comme opérateur
1982 Décès de Gaston Acquadro. Son épouse Hélène poursuit l'exploitation du cinéma, avec l'aide de Lily Rossel et de Vito Todisco.
1992 Vito Todisco - opérateur depuis près de 30 ans au cinéma de La Neuveville - prend sa retraite. Une équipe de la SDN est chargée de recruter de nouveaux projectionnistes.
1993 Mme Aquadro et Mlle Rossel prennent officiellement leur retraite.
  Campagne du cinéma en faveur de la rénovation du bâtiment (votation populaire du 12 juin 94)
Juillet 1994 Dernières projections dans l'ancien cinéma. Début de la rénovation du bâtiment du Musée.
24 au 26 novembre 1995 Fin des travaux et inauguration du Centre des Epancheurs